Chargement…
Withings
présente

Habitudes de réveil

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les habitudes de réveil
et pourquoi vous devriez vous en préoccuper.

Découvrez notre étude
CANVAS
1

Qu'est-ce que les gens utilisent pour se réveiller

2

Parmi les gens qui utilisent des appareils électroniques pour se réveiller,
quel type de son utilisent-ils ?

3

67 % des individus se sentent encore fatigués alors qu'ils viennent juste de se réveiller (pendant la semaine).

Les femmes ont encore plus de difficultés à se réveiller que les hommes (72 % vs 60 %).

57 % des individus se sentent fatigués juste après le réveil (pendant la semaine).

Les femmes trouvent le réveil encore plus difficile que les hommes (63 % vs 50 %).

64 % des individus se sentent encore fatigués alors qu'ils viennent juste de se réveiller (pendant la semaine).

Plus vous vieillissez, moins vous aurez de difficultés à vous réveiller (78 % des 16-24 ans se sentent fatigués vs 45 % pour la tranche d'age au dessus de 55 ans.

75 % des individus se sentent fatigués juste après le réveil (pendant la semaine).

Plus vous vieillissez, plus vous vous sentirez mieux (84 % des 16-24 ans se sentent fatigués vs 53 % pour la tranche d'age au dessus de 55 ans.

4

Peu d'individus sont très satisfaits de leur expérience de réveil.

28 % la trouvent bonne ou excellente.
Les hommes sont plus satisfaits que les femmes avec 34 % vs 23 %.

13 % des individus ne sont pas satisfaits par leur expérience de réveil.

De nouveau, avec l'âge les choses s'arrangent : 50 % des personnes agées de plus de 55 ans décrivent leur expérience de réveil comme bonne alors que ce chiffre tombe à seulement 35 % pour les 16-24 ans.

15 % des individus disent que leur expérience de réveil est mauvaise.

De nouveau, avec l'âge les choses s'arrangent : 53 % des personnes agées de plus de 55 ans décrivent leur expérience de réveil comme bonne alors que ce chiffre tombe à seulement 37 % pour les 16-24 ans.

Peu d'individus sont très satisfaits de leur expérience de réveil.

Seulement 31 % la décrivent comme bonne ou excellente.
20 % des individus disent que leur expérience de réveil est mauvaise.

5

Les Anglais utilisent deux stratégies pour s'assurer qu'ils se réveilleront à temps :

Environ 1/3 d'entre eux règlent leur réveil en avance et/ou utilisent un réveil avec une fonction snooze pour éviter de se rendormir après la première sonnerie.

Les Américains ont besoin de temps après s'être réveillés :

1/3 d'entre eux utilisent un réveil avec la fonction snooze.
42 % ont besoin de régler le réveil en avance pour être certain d'être debout à temps.

42 % ont besoin de régler le réveil en avance pour être certain d'être debout à temps.

Une autre méthode fréquemment utilisée est la combinaison de plusieurs réveils ou l'utilisation d'un réveil avec la fonction snooze.

Les Allemands utilisent deux stratégies pour se réveiller à temps :

37 % réglent leur réveil en avance et 36 % utilisent un réveil avec la fonction snooze.

6

Combien de temps les gens restent-ils
au lit entre le moment du réveil
et le moment où ils se lèvent ?

7

44 % des Anglais utilisent la fonction snooze de leur réveil.

21 % l'utilisent deux fois ou plus chaque matin.

57 % utilisent le bouton snooze de leur réveil au moins une fois et 28 % l'utilisent deux fois ou plus.

Les femmes utilisent davantage la fonciton snooze que les hommes : 63 % vs 50 %.

64 % utilisent la fonction snooze avant de sortir du lit.

26 % l'utilisent deux fois ou plus.

58 % des Allemands utilisent la fonction snooze de leur réveil au moins une fois, 27 % l'utilisent deux fois ou plus.

8

Les Anglais semblent avoir des difficultés à se réveiller, 1 sur 5 a déjà envisagé de détruire son réveil.

Beaucoup de gens haïssent leur réveil : 50 % ont déjà voulu le détruire.

40 % des Français répondent oui à la question “avez-vous déjà pensé à détruire votre réveil ?”

2 Allemands sur 3 ont des difficultés sérieuses à se réveiller : ils ont déjà pensé à détruire leur réveil.

9

Les Anglais pensent que le réveil est un moment très important de la journée :

73 % d'entre eux pensent qu'une mauvaise expérience de réveil peut gâcher leur journée.

Plus de 40 % pensent que cela peut avoir un impact négatif sur leur niveau de fatigue et leur concentration.

Les Anglais pensent que le réveil est un moment très important de la journée :

73 % d'entre eux pensent qu'une mauvaise expérience de réveil peut gâcher leur journée.

Plus de 40 % pensent que cela peut avoir un impact négatif sur leur niveau de fatigue et leur concentration.

Les Anglais pensent que le réveil est un moment très important de la journée :

81 % d'entre eux pensent qu'une mauvaise expérience de réveil peut gâcher leur journée.

Plus de 40 % pensent que cela peut avoir un impact négatif sur leur niveau de fatigue et leur concentration

Les Anglais pensent que le réveil est un moment très important de la journée :

76 % d'entre eux pensent qu'une mauvaise expérience de réveil peut gâcher leur journée.

Plus de 40 % pensent que cela peut avoir un impact négatif sur leur niveau de fatigue et leur concentration.

10

1/3 des Anglais pensent qu'ils passeraient de meilleures nuits s'ils étaient réveillés plus doucement.

12 % pensent aussi que se réveiller au bon moment peut être d'une aide précieuse.

42 % des Américains préféreraient être réveillés plus doucement.

13 % pensent aussi que se réveiller au bon moment peut être d'une aide précieuse.

1/3 des Français préféreraient être réveillés en douceur et 1/4 pensent que le moment où on les réveille a aussi toute son importance.

38 % des Allemands préféreraient être réveillés d'une façon plus douce.

21 % pensent aussi qu'être réveillé au bon moment pourrait aider.

11

La plupart des gens ne connaissent pas l'importance du sommeil sur leur santé :

Seulement la moitié des Britanniques sont d'accord sur le fait que le sommeil est quelque chose de naturel et d'obligatoire pour être en bonne santé.
1/3 considèrent le sommeil comme un moment agréable.
Seulement 27 % ont envisagé d'aller consulter un médecin pour leurs problèmes de sommeil.

La plupart des gens ne connaissent pas l'importance du sommeil sur leur santé :

Seulement 40 % des Américains pensent que dormir est très important pour la santé.
Les gens pensent aussi que dormir est naturel (48 %) et que c'est un moment agréable (43 %).
Et pourtant, seulement 41 % ont déjà envisagé d'aller consulter un docteur pour leurs problèmes de sommeil.

La moitié des Français sont d'accord sur le fait que le sommeil est quelque chose de naturel, mais seulement 31 % savent que le sommeil est crucial pour leur santé. Encore pire, 13 % considèrent que c'est une perte de temps !

Les jeunes se différencient par le fait qu'ils voient le sommeil avant tout comme un moment agréable (60 %).
Seulement 1/3 des Français ont envisagé d'aller consulter un médecin pour leurs problèmes de sommeil.

La moitié des Allemands se rendent compte que le sommeil est extrêmement important pour leur santé.

Les femmes en ont plus conscience que les hommes avec 58 % contre 46 %.
La plupart des gens considèrent l'expérience agréable (55 %) ou naturelle (44 %).
Seulement 1/3 des Allemands ont déjà pensé à consulter un médecin à propos de leurs problèmes de sommeil.

12

Combien d'heures les gens dorment-ils en moyenne?

13

61 % s'endorment facilement même si les femmes semblent avoir plus de difficultés que les hommes (56 % vs 68 %).

57 % s'endorment facilement même si les femmes semblent avoir plus de difficultés que les hommes (58 % vs 70 %).

Ici encore, il devient plus facile avec l'âge de s'endormir (55 % pour les 16-24 vs 73 % pour les plus de 55 ans).

64 % déclarent s'endormir facilement même si les femmes semblent avoir plus de difficultés que les hommes (51 % vs 64 %).

64 % s'endorment facilement.

Une nouvelle fois, il devient plus facile de s'endormir avec l'âge (44 % pour les 16-24 vs 67 % pour les plus de 55 ans).

14

Les Britanniques préfèrent lire avant de s'endormir (44 %).

La deuxième habitude est de regarder la télévision (38 %).
Les femmes lisent encore plus que les hommes (51 % vs 36 %) car les hommes préfèrent regarder la télévision (38 %).

2/3 des Américains ont la mauvaise habitude de regarder la télévision avant de s'endormir.

La deuxième mauvaise habitude est de jouer avec sa tablette ou son PC.
Seulement 30 % des gens ont l'habitude de lire.

53 % des Français ont la mauvaise habitude de regarder la TV avant de s'endormir.

La deuxième mauvaise habitude est de jouer avec sa tablette ou son PC (31 %).
37 % des gens lisent le soir.

56 % des Allemands ont la mauvaise habitude de regarder la TV avant de s'endormir.

La deuxième mauvaise habitude est de jouer avec sa tablette ou son PC (31 %). Seulement 31 % des gens lisent.

Réveillez-vous pour mieux dormir

Aura™

Découvrez le produit Acheter
×

Editeur :

WITHINGS
Société Anonyme (SA) au capital de 3 036 592 euros,
R.C.S Nanterre 504 787 565
N° TVA : FR 65 504 787 565
Siège social : situé au 20 rue Rouget de Lisle, 92130 Issy les Moulineaux

Vous pouvez nous joindre :

Par téléphone au +33 1 41 46 04 60,
Par fax au 01 41 46 04 56,
Par courriel : contact-shp@withings.com.

Directeur de la publication :

Le Site a pour directeur de la publication Monsieur Eric Carreel en sa qualité de président du Conseil d’administration.

Hébergeur :

Le Site est hébergé par la société BSO Network Solutions, dont le siège social est situé au 81 avenue François Arago, 92000 Nanterre. Vous pouvez contacter notre hébergeur au +33 1 77 36 11 00.